2

 LA SPLENDEUR

 DES CIELS

 La basilique

 de Justinien

« Une fois entré par le magnifique quadriportique dans cet édifice sacré aux trois splendides absides, j’exulterai de joie. À la vue des colonnes aux reflets d’or et de la mosaïque habilement exécutée, les nuages de mes douleurs se dissiperont. Je regarderai au plafond les décorations brillantes comme les astres, parce que, par l’habileté de l’art, c’est la splendeur des ciels qui y resplendit ».

 

Patriarche Sophrone (603-604)

 2

LA SPLENDEURDES CIELS

La basiliquede Justinien

 

« Une fois entré par le magnifique quadriportique dans cet édifice sacré aux trois splendides absides, j’exulterai de joie. À la vue des colonnes aux reflets d’or et de la mosaïque habilement exécutée, les nuages de mes douleurs se dissiperont. Je regarderai au plafond les décorations brillantes comme les astres, parce que, par l’habileté de l’art, c’est la splendeur des ciels qui y resplendit ».

Patriarche Sophrone (603-604)

 

Le sujet de la seconde section est le superbe édifice aux trois absides dont l’empereur Justinien a ordonné la reconstruction vers la fin du VIe siècle et resté quasiment intact jusqu’à notre époque.

Parmi les découvertes mises au jour par les récentes fouilles archéologiques se distingue celle d’un véritable « rituel de la lumière ». Quelques lampes en verre très fragiles, qui illuminaient l’ancienne basilique, ont été retrouvées dans un angle, entre la façade qui vient d’être démolie et la nouvelle colonnade de l’église. Ou encore, les couleurs des fresques de l’époque constantinienne ou les fonts baptismaux dont l’intérieur contenait un chapiteau finement sculpté et transformés en nouveaux fonts baptismaux.

« Et en l’an 21 du règne de Justinien, les Samaritains se rebellèrent en Palestine et détruisirent toutes les églises et y mirent le feu et tuèrent beaucoup de chrétiens et ils les tourmentèrent violemment et ils tuèrent l’évêque de Naplouse. Et la nouvelle étant parvenue au roi Justinien, il envoya beaucoup de soldats, qui tuèrent une multitude de Samaritains. […] Et il ordonna à son légat de démolir l’église de Bethléem, qui était petite, et de reconstruire une église splendide, grande et belle, et qu’il n’y en eût pas de plus belle à Jérusalem que celle-ci ».

Eutychius, Patriarche d’Alexandrie
(vers 876 – Corpus Scriptorum Christianorum Orientalium)